La Géométrie Sacrée des Écoles Byzantine et Russe
Le Triangle Sacré construit la géométrie de composition pour la Vierge de Vladimir. L'Icône révèle toutes les valeurs de l'Art Sacré par sa Symbolique.
 Andrei Rublev   III - Le Triangle Sacré, base de la Géométrie Sacrée


Le Triangle aux proportions 3, 4 et 5 est la base de toute Géométrie Sacrée dans la composition des oeuvres d'ArtRublev    Le Triangle aux proportions 3, 4 et 5 s'est manifesté dès les Babyloniens, qui s'en servaient pour construire leurs angles droits avec une corde à treize noeuds (triangle de l'arpenteur). L'Égypte lui en a donné un second (triangle égyptien); cependant, le nom de Triangle Sacré reste le plus éloquent. Il contient tout le vocabulaire de base de la symbolique, qui passe par les nombres, de 1 à 7, entiers auxquels s'ajoute la proportion dorée.


Rublev    Le 1 n'est autre que le rayon du cercle inscrit du triangle (2 est donc le diamètre). 3, 4, 5 sont dans la définition de la figure. 6 est la surface et enfin 7 est la pente de l'hypoténuse quand le triangle s'incline de 45° (figure ci-dessous)

                          la pente de l'hypoténuse affiche un nombre sacré : le 7


Le rectangle doré du triangle prend place naturellement dans la composition géométriqueRublev    Sur la gauche : de toutes les propriétés du triangle, la présence du nombre d'or (Phi) est la plus surprenante. Un rectangle aux proportions 2 et 2.Phi se construit naturellement sur la bissectrice dorée du triangle.






Rublev    Les formes ont des mensurations qui nous aident à comprendre leur sens. La tradition a lentement établi ce lexique qui nous permet de décoder les oeuvres. Grâce à une approche scientifique, nous pouvons les lire désormais dans l'intégrale, telles qu'elles ont été conçues à l'origine.





 Andrei Rublev   IV - Le Triangle Sacré de la Vierge de Vladimir


La Vierge de Vladimir démontre un très haut niveau de composition géométrique : ici, le triangle sacré et son rectangle doréRublev    Une modeste part de la composition est ici présentée. Elle va à l'essentiel de l'oeuvre de façon didactique. Voici le premier Triangle Sacré de la Vierge de Vladimir, aux proportions 3, 4, 5 avec son cercle intime de rayon 1. Le rectangle doré vertical, aux proportions 2 sur 2.Phi n'est pas placé au hasard.


Rublev    La ligne du 3 du triangle est l'axe céleste, et il met en valeur le regard de Marie. Cet axe croise à angle droit l'axe terrestre du 4 où Jésus se pose, soutenu par la main de sa mère. Le cercle intime, qui résume l'essentiel de l'oeuvre, fait apparaître le corps du Christ. Il nous rappelle la mission du Sauveur, et le sens de la Communion. Si cet argument de géométrie ne suffisait pas, en forme d'Hostie, un peintre a placé en echo, au verseau de l'Icône, les instruments de la passion du Christ. Peut-être ce peintre est-il Rublev lui-même...

                                    Au verseau de l'Icône, les instruments de la passion du Christ



Rublev    2 est la largeur du rectangle doré. Les pouces de la Vierge Marie matérialisent ce nombre symbole universel du féminin sacré. Le 5 est omniprésent. C'est la longueur de l'hypoténuse du triangle. Sa pente de 1/7 nous révèle la quintessence d’une action divine encore et toujours présente dans le cœur du croyant. Le coté 5 du triangle, à la mesure de l'Homme, s'incline pour communier selon ce 7. Et cette inclination passe par le coeur de Marie, au beau milieu de l'hypoténuse. L'enfant Jésus est inscrit dans le rectangle d’or, mais le sommet de son crâne, sa main droite et son vêtement se développent en dehors du triangle, expression artistique d’un triple rayonnement sur Terre : spirituel (tête), humain (main), et enfin matériel (étoffe). L'incarnation revet ici trois aspects complémentaires. Autre point tout aussi important, le Christ pose son menton sur la bissectrice dorée, qui vient de l'esprit de Marie (tempe), et la lie par la pensée au corps de son fils.


Rublev    6 est le nombre de l’amour universel, de l’union des contraires/complémentaires en ce monde. Il est tout naturel que ce chiffre soit ici celui de la surface du triangle, la partie essentielle du sauveur. Amour, fruit de la rencontre entre le Ciel et la Terre, exprimé par le Triangle 3-Ciel, 4-Terre, en sa surface : 6. 5-Homme est le lien entre le Ciel et la Terre.




© Yvo Jacquier - Tous droits réservés.

page suivante
SUITE